Appui de fenêtre et seuil

Claude PRECHEUR


En maçonnerie, l’appui de fenêtre (appui de baie) sont situés sur le mur d’allège (partie du mur sous la fenêtre). Ils servent à faire écouler l’eau de pluie sur sa pente en protégeant la façade et empêche la remontée d’eau sous l’effet du vent grâce au rejingot.
Il reçoit le cadre dormant de la fenêtre sur le rejingot et sert d’étanchéité à l’air et à l’eau.

Pour réaliser un appui de fenêtre, il existe plusieurs solutions :
1. Les appuis peuvent être réalisés directement sur le chantier avec un coffrage et coulage du béton et mortier. Le rejingot reçoit l’huisserie, sa hauteur doit être précise et soignée.
2. Par la mise en place des éléments préfabriqués. La pose d’éléments préfabriqués pleins a ses avantages, cela facilite le travail de coffrage et de lissage du béton qui restent des tâches délicates et compliquées. Ces appuis de fenêtre sont en général d’une très bonne qualité de finition. Les inconvénients de ces produits sont le poids et le prix de revient.

A savoir : La réalisation des appuis de fenêtre se fait après la pose de la charpente et couverture mais en général avant la pose des menuiseries.

L’appui de fenêtre, le seuil de porte ou de porte-fenêtre sont des ouvrages de finitions où, les cotes, la qualité et la finition doivent être impeccables.

La fenêtre reposera sur le rejingot, c’est pourquoi qu’il doit faire partie intégrante de l’appui et non rapporté. La cote entre celui-ci et le dessous de linteau sera donc la hauteur de la fenêtre + 1cm (enduit). La longueur de votre appui sera celle de l’ouverture + 5 à 7 cm de chaque côte (oreilles).

Si vous êtes en zone sismique il faut relier les chaînages verticaux par un béton armé sous l’appui de fenêtre. Pour cela, cassez les agglos de chaînage pour retrouver les fers verticaux et les relier, par deux fers de 10 avec crosse noyez le tout par un béton dosé à 350kg/m3 sous l’appui.
Les oreilles et la goutte d’eau (larmier) permettent l’évacuation des eaux vers l’extérieur et protège ainsi la façade.


Question
Je souhaite poser une fenêtre PVC : Le gros oeuvre a été réalisé par un artisan qui a réalisé l’ouverture brute avec le linteau. Quels conseils pouvez vous me donner pour la réalisation de l’appui de fenêtre. Le mur est en agglos de 20 + cimentage. Je souhaite réaliser l’opération sur un weekend, est-ce possible ? Faut il attendre un long séchage ? Peux on utiliser du ciment prompt ? Comment obtenir un bon état de surface lisse sur tous les cotés de l’appui ? Faut il élargir l’appui par rapport au tableau pour incruster l’appui dans le mur ? D’avance merci pour toutes vos réponses et encore bravo.

Question
Bonjour, Mon menuisier veut poser les fenêtres mais le problème c’est que les appuis ne sont pas réalisés car mon maçon ne veut pas les faire car il fait trop froid. Faut il poser la fenêtre avant ou après la réalisation de l’appui ?

Question
Bonjour, quelle pente faut il donner au glacis de l’appui de fenêtre ? Mon rejingot fait 4 cm de hauteur, reculé à l’intérieur de 8 cm au total, mes tableaux font 20cm de large. Merci de votre réponse.


Guide de Maçonnerie, en TÉLÉCHARGEMENT
Cours de Maçonnerie, CAP, BP et BAC PRO, en TÉLÉCHARGEMENT
Le Guide de la Maçonnerie DELUXE