Escalier

Claude PRECHEUR

L’escalier en béton armé est de loin, l’ouvrage d’une maison le plus difficile à réaliser. Le traçage des marches d’escalier ne doit pas se faire de n’importe quelle façon. Pour qu’un escalier se monte et se descende facilement, le giron idéal est de 28 cm, la bonne hauteur est de 16,5cm. Mais ces cotes ne peuvent pas toujours être respectées. Cela dépend de 2 facteurs principaux : la hauteur à monter, la longueur disponible.

La relation de Blondel indique pour qu’un l’escalier soit agréable. 2 Hauteurs + 1 Giron soit compris entre 60 et 64 cm. Quand cette dernière est insuffisante, des escaliers droits avec palier intermédiaire, ou des escaliers avec marches balancées sont réalisés.

Quoi qu’il en soit, une fois calculées, la longueur du giron ( 26 à 30 cm ), et la hauteur ( 15,5 à 18 cm ) seront identiques pour toutes les marches. Une hauteur trop faible est dangereuse en descente, une hauteur trop forte est très fatigante est dangereuse en montée.
Le traçage se travaille en cotes cumulées. Ex cotes de hauteur : 16,5 33 49,5 66 82,5… Cotes des girons : 28 56 84 112 140…

Attention aux sols bruts. La 1ère et la dernière marche n’auront pas la même hauteur brute que les autres au moment de la confection de l’escalier surtout si les épaisseurs des chapes sont différentes de celle des marches. Vérifier que l’échappée soit d’au moins 2,00m (hauteur libre au-dessus d’un nez de marche). La paillasse doit avoir une épaisseur de mini 14 cm.
Le ferraillage est identique à une poutre ou plancher avec des reprises d’attentes du bas de l’escalier en partie basse de la paillasse jusqu’aux reprises au palier en partie haute.

Fer escalier

Le coulage se fait par le bas avec un béton très peu mouillé. On remplit les marches de béton en vibrant régulièrement en montant. La hauteur du béton se règle une fois l’ensemble coulé. Toujours en commençant par le bas, on tire la règle sur les marches afin d’avoir un aspect propre et de niveau. Si la finition est nette de décoffrage, on pratique comme pour les seuils ou appuis de fenêtre. Poudrage en ciment pur et lissage. Dans ce cas, il faut aussi arrondir les nez de marche avec un fer à boudin.


Guide de Maçonnerie, en TÉLÉCHARGEMENT
Cours de Maçonnerie, CAP, BP et BAC PRO, en TÉLÉCHARGEMENT
Le Guide de la Maçonnerie DELUXE