Fondation

Claude PRECHEUR

Le terrassement commencera par le déblaiement de toute la surface des allées et de la terrasse. Sur de grandes surfaces et selon la nature du terrain, le terrassement peut vite s’avérer long et fastidieux ; il peut être plus judicieux de louer une mini-pelle dans ce cas là. Autre détail qui peut avoir son importance, prévoyez un espace de stockage des déblais suffisamment grand.
En sachant que la terre foisonne (augmentation du volume de 30% environ).

Puis nous réaliserons les tranchées, bêches et rigoles pour les murs. Une profondeur minimum de 60 cm est nécessaire, en règle générale, on dit qu’il faut être hors gel. Le fait d’être "hors gel" limite/élimine les risques de fissures liés au gel et au dégel. Il est important de le faire car les investissements tant manuel que financiers sont élevés.

Nous remarquerons que le traçage est effectué sur la façade.

Le coulage s’effectuera dès QUE le terrassement est terminé, ce qui évitera un possible effondrement des parois en cas d’intempéries. Le béton armé est dosé à 250kg/m3, sous les murets d’une semelle S35. Dans le cas présent, il y aura aussi des fondations pour l’escalier qui mène à l’habitation.

NOTA : Un emplacement doit être prévu pour la confection du béton. Mélangé 0/15, sable 0/5, palette de ciment et d’agglo , tonneau d’eau et bétonnière. Il est important de situer cet emplacement à proximité de l’ouvrage afin d’éviter les déplacements inutiles.