les plaques de toiture

Claude PRECHEUR

Bardeaux bitumineux

Ils sont composés d’armature en voile de verre enrobée de bitume et de granulat minéraux, qui assure une étanchéité de la surface du toit. Ils sont utilisés principalement sur les toitures à faible pente et sur les charpentes légères. Leur poids est très faible, ils ont la particularité d’être ingélives ce qui leur permet d’être utilisés en montagne d’autant plus que l’esthétique ressemble à une couverture ardoise ou tuile plate. Leur pente et de 25% et ils sont régis par la norme NF EN 544 et le DTU 40.14. Leur mise en œuvre est aisée sur un voligeage jointif, sur les contreplaqués ou sur les panneaux CTBH grâce à leur poids.

Les plaques ondulées bitumeuses

Elles sont très légères, flexibles et faciles à poser. Elles existent en quatre coloris et se mettent en œuvre avec une pente minimale de 20%.

Les plaques ondulées en fibrociment

En étant constituée de fibres synthétiques, elles sont imputrescibles, incombustibles et indéformables, ce qui leur permet de résister aux agressions du climat et à la corrosion. On les trouve dans de nombreux coloris et se pose sur les toits de très faible pente mini (9%).

Tuiles acier

Présentées sous forme de panneaux elles sont constitués d’une âme en acier galvanisé, d’une couche d’apprêt deux faces et d’une couche de finition polyester sur la face extérieure. Ces panneaux s’utilise en neuf ou en rénovation, ils peuvent se présenter sous différents profils (droit, galbé, canal) et dans de nombreux coloris. Leur pente minimale est de 25%.

Les bacs acier

Les bacs acier sont des plaques en acier galvanisé, naturelles ou laquées présentent des qualités de résistance au gel et de fiabilité. Solution économique pour recouvrir un atelier, un hangar ou autres dépendances, car les longueurs varient de 1 à 13 mètres. Ils existent aussi en panneaux sandwich avec isolant incorporé. Pente minimale de 8% sans recouvrement et de 14% avec recouvrement.

Les plaques en polycarbonate

Les plaques en polycarbonate représentent une solution idéale pour réaliser les vérandas. Elles se composent de plaques planes alvéolaires de polycarbonate transparent, brun ou opale de 16 mm d’épaisseur à triple parois ou en plaque transparentes de 10 mm d’épaisseur à double parois, avec un traitement anti UV sur la face extérieure. Elles offrent une très bonne résistance mécanique et une excellence résistance aux chocs. Leurs longueurs varient de 1,50 m à 7 mètres et la pente minimale de pose est de 10%.