Fondations

Claude PRECHEUR

fondations

Dans tous les cas une étude de sols et nécessaires afin de définir les règles à suivre
Un chaînage doit être prévu au niveau des fondations, Ce chaînage doit comporter au moins deux lits de deux armatures longitudinales en acier à haute adhérence de nuance Fe E 500 et de diamètre 8 mm en zone la, 10 mm en zone l et 12 mm en zone II.




Les armatures des chaînages verticaux ou des poteaux en béton armé doivent être descendues jusqu’en partie basse des fondations.




Les semelles isolées sous points d’appuis ponctuels doivent être reliées entre elles et aux chaînages sous murs par des longrines en béton armé, disposées dans deux directions perpendiculaires, dont les armatures longitudinales et transversales, doivent être identiques à celles prévues ci-dessus dans le cas des semelles filantes.