Les fondations

Claude PRECHEUR

Les fondations :

Elles comportent :
Des semelles

Semelle simple

Aciers porteur transversaux, aciers porteurs longitudinaux et attentes

Semelle avec chaînage


Des massifs

Appelé massif , fût ou pannier

Vue de face


Des longrines

La longrine est une poutre de fondation qui repose sur deux appuis comme des massifs.


Les aciers de liaison se nomment des cheveux, ils sont positionnés dans les massifs en attente de liaison avec les longrines. Les têtes de pieux ou de puits comportent des massifs pour être reliés entre eux par les longrines.

DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES MINIMALES

Les semelles de fondations :
Les semelles filantes ou continues sous les murs peuvent ne pas comporter d’acier transversal si le mur a une charge verticale centrée et uniforme et si la hauteur de la semelle est au moins égale à 2 débords.