La prévention et la sécurité

Claude PRECHEUR

LA SÉCURITÉ

LES PROTECTIONS INDIVIDUELLES
EPI : Équipement de protection individuelle

la prévention :Toutes ces protections ne sont pas à négliger mais au contraire indispensables pour notre sécurité.

NOTA : Les EPI : EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUELLE ne remplacent pas les protections collectives

Règles générales de sécurité

  • Respectez le règlement de l’entreprise.
  • Signalez toute situation dangereuse à votre responsable hiérarchique.
  • Utilisez les équipements de protection individuelle.
  • Respectez les consignes de sécurité.
  • Respectez les dispositifs de protection collective.
  • Respectez les interdictions de fumer.
  • Respectez les interdictions de consommer des boissons alcoolisées ou substances illicites sur le chantier ou à l’atelier.
  • Utilisez le matériel uniquement pour l’usage pour lequel il est prévu.

Hygiène

  • Utilisez, respectez et maintenez propres :
    - les réfectoires,
    - les vestiaires (armoires...),
    - les sanitaires (W-C, lave-mains...),
    - les vêtements de travail.

Équipements de protection collective

Dans le but d’éviter les risques ou de les réduire, dans la volonté de remplacer ce qui est dangereux par ce qui est moins dangereux.
Vous devez prendre et utiliser toutes les mesures de protection collective.

Les équipements de protection individuelle, indispensables, sont complémentaires et ne remplacent en aucun cas les équipements de protection.

  • Toutes les ouvertures dans les planchers doivent être protégées.

PRÉVENTION DES CHUTES DE HAUTEUR "LE GARDE-CORPS"

  • Les baies doivent également être protégées.
  • N’improvisez pas des plates-formes de travail Sur celles-ci ou sur un échafaudage : Mise en place de garde-corps quelle que soit la hauteur du plancher de travail.
  • Mettez en place les protections au pourtour de la plate-forme de travail et face au maçon.
  • Ne surchargez pas la plateforme.
  • Pour éviter des chutes d’objets mettez en place toutes les plinthes.
  • Réglez les plates-formes à la bonne hauteur. Pas de surélévation bricolée.
  • Avant de monter sur une plateforme roulante, bloquez les roues et stabilisez les PIRL.

Toutes les parties donnant sur le vide doivent être protégées par des garde-corps. (Dalle, baie, trémies etc.) Les potelets sont positionnés à l’intersection des éléments constituant le garde-corps. Ils sont calpinés afin d’assurer un recouvrement suffisant. L’entraxe maximum est de 2,50 m avec des tubes métalliques. Lorsqu’il sera fait usage de bois, l’entraxe sera inférieur en fonction de la section des planches. Ils servent à fixer :

1) la main courante de 1,00 à 1,10 m ,
2) la lisse intermédiaire à mi-hauteur,
3) la plinthe de 15 cm.


Echelles

Les échelles ne doivent pas être utilisées comme poste de travail, elles ne servent que de moyen d’accès à un niveau différent à condition qu’elle soit fixée et qu’elle dépasse du niveau supérieur de 1 m minimum. Son rapport d’angle doit être de 1d en pied /4d en hauteur.

  • Pour éviter qu’elles ne basculent ou ne glissent, les échelles doivent être bien positionnées et fixées au sol.

Descendez toujours face à l’échelle.

Pour le travail en hauteur. N’utilisez pas d’échelles, mais des plates-formes réglementaires (PIRL ou échafaudage).


L’ordre sur le chantier et aux postes de travail

1- Rangez et nettoyez votre poste de travail.

2- Dégagez les chemins de circulation ...

3- Nettoyez le sol en cas de pour éviter les glissades, les chutes, les piqûres ...

4- Le stockage du matériel et matériaux (bois, armatures, palettes) doit être parfaitement signalé et aligné. (hauteur maxi 1,50 m) Ne stockez pas n’importe comment, mais sur une aire horizontale et résistante, avec un empilement de 2 palettes maximum. N’utilisez pas les palettes comme plates-formes de travail.

5- Ne nettoyez pas n’importe comment. Attention aux personnes qui sont en dessous !

6- Ne décoffrez jamais, que sur ordre de votre hiérarchie. Démontez proprement les assemblages et dépointez immédiatement les bois. Pour décoffrer, travaillez à la bonne hauteur.

7- Nettoyez les traces de béton sur les bois avant réemploi les lames de scies s’abîmeront très vite au contact du béton durci.

8- Préparez les cheminements. La plateforme de cheminement doit être suffisamment large, résistante et stable.

9- Faites attention aux chutes éventuelles d’objets, protéger le dessus des passages.

10- Chargez correctement la brouette et tenez compte des dimensions de passage.

NOTA : Toute la sécurité, sur les tâches de coffrage et maçonnerie, sera traitée directement par chapitre, en respectant les modes opératoires correspondants à ces tâches.

Circulation et accès sur le chantier

- Emprunter les voies d’accès

  • Utilisez les passerelles pour circuler sur le chantier.
  • Veillez à ce que les accès soient correctement éclairés et munis de protection.
  • Faites attention aux risques de heurts avec des objets en mouvement ! (grue, engin de chantier)
  • Sur les planchers à entrevous (hourdis). Évitez de marcher directement sur les entrevous. Mettez des chemins de planches pour éviter les risques de ruptures.

Un blindage doit être présent lorsqu’une tranchée est réalisée à plus de 1,30 m.

Manutention manuelle

  • Portez vos protections individuelles et adoptez une bonne position pour éviter :
    - les blessures aux mains, aux pieds, à la tête,
    - les lésions de la colonne vertébrale (mal de dos...).

Risques électriques

Respectez le matériel électrique, ne " bricolez » pas.
Ne tirez pas sur le fil mais sur la fiche.
N’utilisez pas les outils électriques portatifs en cas de forte pluie.
Attention aux lignes aériennes.

  • Utilisez des baladeuses électriques réglementaires.

SÉCURITÉ POUR L’ÉLECTROPORTATIF

Organes de sécurité des machines


La scie circulaire

Avant de se servir de la scie circulaire, il faut veiller à :

Porter les EPI nécessaires + les gants, lunettes masque et protection d’oreilles.

Vérifier que le fil électriques la prise et le renfort soient en bon état de fonctionnement (pas de fil dénudé).

Que la scie comporte bien tous ses équipements de protection.

Préparer un poste de travail adéquat.

Que le bois à découper ne comporte pas de pointes ou objet métallique.

Que la lame ne dépasse pas de l’épaisseur du bois à couper de plus de 1 cm.

De choisir la lame correspondant au matériau à couper et de ne pas avoir le fil électrique devant la scie afin de ne pas le couper.


La perceuse

Avant de se servir d’une perceuse, il faut veiller à :

Porter les EPI nécessaires + les gants, lunettes masque et protection d’oreilles.

Vérifier que le fil électriques la prise et le renfort soient en bon état de fonctionnement (pas de fil dénudé).

Que la perceuse comporte bien tous ses équipements de protection.

Préparer le poste de travail adéquat, ne pas se prendre les pieds dans le fil électrique.

De bien maintenir la perceuse à deux mains.

De choisir les forêts correspondant au matériau à percer.

Ranger le matériel dans son emballage.


Le piqueur burineur

Avant de se servir d’un piqueur, il faut veiller à :

Porter les EPI nécessaires + les gants, lunettes masque et protection d’oreilles.

Vérifier que le fil électriques la prise et le renfort soient en bon état de fonctionnement (pas de fil dénudé).

Que le piqueur comporte bien tous ses organes de protection.

Préparer le poste de travail adéquat, ne pas se prendre les pieds dans le fil électrique.

De bien maintenir le piqueur à deux mains.

Ranger le matériel dans son emballage.

De nettoyer les gravats après après avoir effectuer sa tâche.


La meuleuse

Avant de se servir d’une meuleuse, il faut veiller à :

Porter les EPI nécessaires + les gants, lunettes masque et protection d’oreilles.

Vérifier que le fil électriques la prise et le renfort soient en bon état de fonctionnement (pas de fil dénudé).

Que la meuleuse comporte bien tous ses organes de protection.

Préparer le poste de travail adéquat, ne pas se prendre les pieds dans le fil électrique de se maintenir en équilibre.

De bien maintenir la meuleuse à deux mains.

De choisir les disques et leur diamètre correspondant aux matériaux à découper.

Ranger le matériel dans son emballage.


La ponceuse

Avant de se servir d’une ponceuse, il faut veiller à :

Porter les EPI nécessaires + les gants, lunettes masque et protection d’oreilles.

Vérifier que le fil électriques la prise et le renfort soient en bon état de fonctionnement (pas de fil dénudé).

Que la ponceuse comporte bien tous ses organes de protection.

Préparer le poste de travail adéquat, ne pas se prendre les pieds dans le fil électrique de se maintenir en équilibre.

De bien maintenir la ponceuse à deux mains.

De choisir les disques et leur diamètre correspondant aux matériaux à poncer.

Ranger le matériel dans son emballage.


NOTA : Tout ce matériel doit être hors tension lors des changements d’outils, de lame etc. les débrancher en prenant la prise et non pas en tirant le fil et lors de la manutention ils doivent être porter par leur poignée.

Les fils électriques des machines ou des rallonges ne doivent pas être réparées mais changer pas de domino, épissures ou adhésif). Les prises électriques ne doivent en aucun cas se trouver au contact de l’eau.

Pour ouvrir un coffret électrique vous devez avoir une habilitation.

les premiers secours

Si vous êtes témoin d’un accident :

  • Ne bougez pas la victime.
  • Ne lui donnez pas à boire.
  • Faites dégager les curieux.
  • Couvrez la victime d’une couverture, d’un manteau ...
  • Alertez ou faites alerter.
  • S’il s’agit d’une électrisation, ne touchez pas la Victime. Coupez
    ou faites couper de suite le Courant électrique. Si vous y êtes formé,
    pratiquez le massage cardiaque et la respiration artificielle.

Comment prévenir les secours en cas d’accident

Téléphonez au 18 ou 112* et dites : Ici chantier à (commune ou arrondissement) N° rue . et Téléphone

2 Précisez la nature de l’accident (par exemple : éboulement. asphyxie, chute...)
- La position du blessé (par exemple : te blessé est sur le toit, il est au sol ou dans une fouille.. .)
- S’il y a nécessité de dégagement.

3 Signalez le nombre de blessés et leur état.
4 Décrivez l’intervention du secouriste (par exemple : premiers soins, bouche à bouche .. .)
5 Fixez un point de rendez-vous et envoyez quelqu’un à ce point pour guider les secours.
6 Faites répéter le message. Ne raccrochez jamais le premier.
7 Prévenez votre hiérarchie.

  • Numéros à composer d’un poste fixe ou mobile.

Si vous êtes vous-même victime d’une blessure même légère : faites-vous soigner immédiatement.