Les tracés géométriques

Claude PRECHEUR

Traçage d’un angle quelconque sur le chantier
Pour la réalisation d’un traçage d’un angle donné, il faut tracer un cercle ayant comme rayon 57,3 cm. Le périmètre ou circonférence de ce cercle sera égal à 360 cm. C’est-à-dire que 1 cm de circonférence nous donnera 1 degré.
Nous pourrons alors tracer n’importe quel angle en reportant sur le périmètre la valeur de l’angle en cm. L’intersection entre le point trouvé et le centre du cercle nous donnera l’angle voulu.




Les arcs

DEFINITION :
Les arcs sont de éléments de maçonnerie tenant lieu de linteaux au-dessus
des baies.
L’extrados est la partie convexe.
L’intrados est la surface concave.
Les parties verticales sur lesquelles reposent le cintre s’appellent les pieds droits.
Leurs retombées de l’arc sont les points ou la courbe se raccorde avec les pieds. droits. La ligne qui les joint est la ligne de naissance.
La distance entre les pieds droits s’appelle ouverture du cintre ou portée, celle qui sépare la ligne des naissances au point le plus haut est la montée, ou la flèche.

CLASSIFICATION
L’arc peut être :
a) plein cintre : La courbe est une demie circonférence
b) Surbaissé : La montée est inférieure à la demi- portée
c) Surhaussé : La montée est supérieure à la demi portée
TRACÉS
FIG 1



Plein cintre fig 1
La courbe étant une demi circonférence, le centre est situé au milieu de la ligne des naissances.



On connait la portée AB et la montée CD. Joindre AD et DB, élever les perpendiculaires au milieu de AD et de DB, leur point de rencontre O, donne le centre du cercle.

anse de panier fig 3
Nous ne verrons ici qu’un tracé simple d’une anse de panier à 3 centres.
On connaît la portée AB et la montée OC.
1) tracer le quart de cercle de centre 0 et de rayon OA.
2) tracer le cercle de centre C et de rayon CC1.
3) Elever les perpendiculaires au milieu de AD et de BE et les prolonger jusqu’à
leur rencontre O3.
4) De O1 comme centre tracer l’arc AF, de O2 tracer l’arc GB et de O3 l’arc
FCG.




Tracer deux cercles égaux de centres O et O1 = R, ils se coupent en C et D.
Joindre CO et CO1, DO et DO1 et prolonger jusqu’en E, H, F, G.
Tracer ensuite les arcs de cercle de centres C et D et de rayon CE = DF = 2 R.