Les efforts subis

Claude PRECHEUR

Les contraintes du béton

A quels efforts doit résister le béton armée ?
L’association béton armé doit permettre de résister à toutes les contraintes rencontrées dans la construction. Il suffit que l’armature soit positionnée aux endroits où il faut résorber des efforts du aux contraintes :
- Extension, de flexion
- De cisaillement,
- De flambage.

Grâce au phénomène d’adhérence, le transfert s’opère du béton à l’acier et réciproquement.

Le bon positionnement des armatures (aciers porteurs et renforts) aux endroits fragilisés par les efforts

Astuce :
Si vous ne savez pas où placer les aciers principaux, prenez votre mètre dépliant ou une planchette fine, posez le sur 2 appuis comme une dalle ou poutre, linteau et exercez une légère pression. Vous vous apercevrez vite qu’il cassera déjà au milieu et en partie basse : Fig 1.

Faites de même sur un appui comme un balcon et exercez une légère pression Vous vous apercevrez vite qu’il cassera déjà en partie haute : Fig 2.

Dans un mur, c’est exactement la même chose exemple de poussée de terre fig3.

Ce qui veut dire que les aciers principaux seront positionnés dans les zones fragiles.


Figure 1
Figure 2


Figure 3