La stabilisation

Claude PRECHEUR

Les dangers

Les banches sont des éléments lourds mais peu stables environ 1 tonne pour une banche (2,40 X 2,80).



Il est donc indispensable de respecter les règles de sécurité. Voyons ce qui peut faire tomber une banche facilement.

Le vent
Le déplacement d’une banche à la barre à mine
Un choc accidentel



Quel remède à ces dangers ?

Le maintien par deux stabilisateur
Les étais de stabilité (accrochés en partie haute à la banche)
Les étais de stabilité (sur les lests prévus à cet effet en partie basse)
Linguet amovible



Toutes les autres banches n’ayant pas la possibilité d’être stabilisées par deux stabilisateurs, exemple panneaux < 1,20, doivent impérativement être couchées au sol.
Les lests sont placés à l’arrière des panneaux de 2 à 3 mètres suivant la hauteur du voile. Leur poids variera également suivant la hauteur du voile de 1 à 4 tonnes. Ils peuvent donc être accouplés.

Les lests


Les étais

En règle général, lorsque nous avons une hauteur standard, nous utiliserons 1 étai par panneau en train de banche mais 2 étais sur panneau isolé. Dès que nous augmentons la hauteur par une sous hausse, nous utiliserons 2 étais panneau isolé ou en train. Soit un ensemble de stabilité (étai à curseur + plot de béton) tous les 2,50 m.

Attention : Si avec un vent supérieur à 72 km/h, l’arrêt total et immédiat de la grue est obligatoire, sur un chantier, une réglementation spéciale, interdit la manipulation des banches avec un vent supérieur à 50 km/h ou moins suivant la surface du train de banches à lever.