La superposition

Claude PRECHEUR

On parle de superposition de banches dès qu’il y a plus d’un panneau dans le sens de la hauteur. Elle n’est possible qu’avec des banches de même marque et de même modèle. Pour une superposition supérieure à 5 panneaux environ 15 mètres une étude spéciale du fabricant est nécessaire. Le montage se réalise au sol pour les 3 premières hauteur de banches. Pour le levage on utilisera une barre de relevage pour éviter la déformation des garde-corps de la passerelle.

Superposition « DEBOUT »

Pour des coffrages de plus de trois banches superposées, on relève trois banches dans un premier temps, puis on monte le complément de banches « à la verticale ». Pour l’assemblage des banches nous utiliserons des écrous spéciaux de superposition. Le réglage latéral s’effectue au sol à l’aide d’une règle métallique. L’alignement vertical s’effectue lorsque les banches sont placées en position debout. Les béquilles sont posées verticalement.

Levage des banches
Stabilisation des banches



Banches munie de compas
5 banches superposés


Les compas

Les banches munies d’un compas peuvent être positionnées sans stabilisateur avec une hauteur de banche standard + une sous hausse. Avec compas, nous serons dans l’obligation de poser des stabilisateurs lorsque la hauteur sera de deux panneaux standards.

Compas

Stabilisation

Lors d’une superposition, nous placerons des étais stabilisateurs (tirant-poussant) supplémentaires en partie haute sur des consoles prévues à cet effet. Ces étais serviront également à la mise à l’aplomb de la banche. Nous reculerons les lests et augmenterons également le poids.
Voici quelques exemples mais, attention : bien suivre la notice du constructeur.

Dès que nous augmentons la hauteur par une sous hausse, nous utiliserons 2 étais à curseur + 2 étais de stabilité par panneau isolé ou en train. Soit un ensemble de stabilité (étai à curseur + plot de béton) tous les 1,25 m.
suivre la notice du constructeur.



Les lests

Les lests sont placés à l’arrière des panneaux de 2 à 3 mètres suivant la hauteur du voile. Leur poids variera également suivant la hauteur du voile de 1 à 4 tonnes. Ils peuvent donc être accouplés.

Étais provisoires

Lors du décoffrage le mur fraîchement coulé est maintenu par des étais provisoires.

Attention

Si avec un vent supérieur à 72 km/h, l’arrêt total et immédiat de la grue est obligatoire, sur un chantier, une réglementation spéciale interdit la manipulation des banches avec un vent supérieur à 50 km/h ou moins suivant la surface du train de banches à lever.