Les plots et guides

Claude PRECHEUR

Niveau dalles

Le trait d’emprunt ou trait de référence + 1,00 m
Le trait d’emprunt doit être reporté par le maçon dans toutes les pièces et couloir de chaque étage. Ce trait généralement, ligne bleue, est tiré à une altitude de 1,00 mètre par rapport au sol FINI. C’est-à-dire carrelage, moquette ou revêtement divers posés. Il est indispensable pour donner aux corps de métier toutes les cotes d’altitude de la construction. Il sera présent à tous les étages.

Pour la réalisation d’une dalle ou d’une chape, les outils nécessaires sont les mêmes que pour la maçonnerie traditionnelle.
On utilisera des bottes de sécurité, plutôt que des chaussures et les gants devront être en caoutchouc.
Les points de niveau peuvent être pris à la lunette de chantier, au laser ou tout simplement à la règle et au niveau.


La grande taloche est préférée au talochon qui lui, peut occasionner des creux dans la chape ou dans la dalle. Le trait de 1,00 m ou le niveau de référence doit être connu. C’est par ces références de niveau que la hauteur de dalle est réglée. Il faudra donc prendre bien soin de reporter ces niveaux. Pour une chape ou pour une dalle, il faut réaliser des arrêts. Ceux-ci peuvent être réalisés de plusieurs manières suivant la nature de la réalisation de la dalle ou la chape.
Trois possibilités : dallage en intérieur, dalle pleine ou sur hourdis Dalle terrasse en extérieur.

Pour une dalle, il faut réaliser des plots en béton et des guides en planches afin de tirer la règle pour dresser l’ensemble. si celle-ci n’est pas tirée au laser
Ils seront réglés sur le dessus de la planche (guide) à la hauteur voulue par rapport au niveau. S’il y a du ferraillage, celui-ci doit être placé avant à l’intérieur des plots.
Deux possibilités soit : Des guides pleins en béton ou des guides en planche ou lattes sur plots.

Les plots peuvent être réglés à l’aide d’une règle et d’un niveau ou au laser et mire. Le béton de pose pour la réalisation des plots doit être prévu plus haut que le niveau voulu. La truelle à plat est descendue dans le béton jusqu’au bon niveau avec un mouvement d’avant en arrière. La truelle de chant enlève le surplus de béton sur les côtés La truelle à plat arase le dessus du plot.
NOTA : La truelle doit être positionnée le plus horizontalement possible.



Les plots seront espacés suivant la longueur de la règle utilisée. Exemple pour une règle de 2 mètres, les plots seront espacés de 1,80 mètre. Comme précédemment, soit des guides pleins ou guides en planches. Sur planche, il est plus facile de tirer la règle. Les plots seront alors réglés.

Les pentes

Pour une chape ou dalle en pente, il suffira de placer une cale sous la règle et régler de niveau pour définir la pente.
Exemple : pente de 1 cm par mètre, règle de 2 mètres est égale cale de 2 cm et réglage de niveau.



Pour une grande surface, les guides seront positionnés suivant la longueur de votre règle. Des plots intermédiaires seront nécessaires afin que la planche reste rigide lors du tirage de la dalle. Les guides sont en planches. Celles-ci seront retirées à l’avancement et comblées par du béton.

Les guides pleins sont réalisés en béton ou mortier, ils seront tirés entre les plots, à l’aide de la règle.
Attention de ne pas appuyer trop fort pour ne pas dérégler les plots.

Dalle hourdis

Pour une chape, les guides seront positionnés suivant la longueur de votre règle. Des plots de mortier seront nécessaires pour réaliser les guides. Ils sont réalisés en mortier mais recouvert d’un feuillard qui permettra une bonne glisse sans déformer le guide.

Lorsque les guides sont pleins, remplir de béton ou mortier entre les plots.



Tirer la règle entre les plots pour rendre la surface plane, en enlevant le trop de béton. Rendre la surface propre et plane à l’aide de la taloche sans appuyer. Lorsque les guides sont en planches, il faut créer des plots intermédiaires car l’espace est trop important la planche se plierait sous l’effet du poids au moment du dressage de la dalle. La hauteur des guides sera égale à la hauteur finie moins l’épaisseur de la planche. Pose de la planche avec calage de celle-ci sur les plots, afin que le guide ne se déplace au moment du tirage de la règle. À l’aide de la règle, création de plots intermédiaires en faisant comme pour les guides pleins. Remplir sous la règle afin d’obtenir le même niveau.