La précontrainte

Claude PRECHEUR

Comme le béton armé, le béton précontraint associe béton et armatures, la différence c’est le principe. Nous avons vu que, de nature, le béton résistait très bien à la compression mais peu à la traction.

Dans la précontrainte, le béton est soumis, lors de sa fabrication à des contraintes préalables permanentes de compression. Ce gain en compression va s’opposer aux contraintes de traction créées par les charges appliquées à l’ouvrage (poids propre, charge d’exploitation, charge climatique, etc).

C’est en 1928, qu’ Eugène Freyssinet eut l’idée géniale qui révolutionna le monde de la construction en permettant au béton de ne travailler qu’en compression. Il venait d’inventer le béton précontraint.

La précontrainte peut être appliquée au béton :

  • soit par pré-tension (mise en tension des aciers avant coulage du béton en préfabrication) ;
  • soit par posttension (mise en tension de câbles après durcissement du béton en génie civil).

Précontrainte par pré-tension

Les armatures de précontrainte sont enfilées dans des coffrages dans les zones tendues et sont positionnées grâce à des gabarits métalliques percés faisant également office de coffrage d’about.
Les armatures de précontrainte (fils ou torons) sont tendues avant bétonnage (dans des bancs de précontrainte) à l’aide de vérins en[...]

...Il y a une suite !
Pour lire la suite de l'article, devenez Membre
  • Ainsi vous découvrirez :
  • Précontrainte par pré-tension
  • Précontrainte par posttension
  • Nota :
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Le stockage


  • mais aussi le téléchargement de ce guide au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, etc. etc.

Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos guides ou un de nos packs en fonction du type de travaux que vous souhaitez réaliser :

Les guides ABC-MAÇONNERIE