Parties enterrées

Claude PRECHEUR

Dans ce chapitre vous avez 8 pages qui vous aideront à comprendre comment s’effectue le terrassement, comment se calculent les fondations d’une maison, pourquoi y a t il plusieurs sortes de fondations, comment préparer les arrivées des réseaux comment évacuer les diverses eaux etc.

fondations

Les fondations sont une partie importante de la construction. Sans fondation la construction s’enfonce dans le sol. Les fondations reportent le poids de l’immeuble sur le bon sol.

Une erreur dans le choix du système de fondation entraîne des désordres importants dans la structure du bâtiment.

Il existe 3 sortes de fondations :

1. les fondations superficielles : Semelles filantes ou isolées, radier,
2. Les fondations semi profondes : les puits
3. Les fondations profondes : Les pieux

Une fondation doit toujours être hors gel. En France, cette profondeur se situe entre 60 et 90cm voir > à 1m suivant les régions et sur le bon sol. Il faut un équilibre entre (résistance du sol = poids de la construction).

Le gel est le facteur majeur qui risque de détériorer une assise car il provoque des variations de volume de l’eau contenue dans le sol.

Les textes de D.T.U indiquent que les fondations doivent être descendues à une profondeur telle que leur base soit hors d’atteinte de la gelée.

La largeur, l’épaisseur, le diamètre des aciers, dépendent de la nature de la construction. Le ferraillage est très important dans une fondation au même titre que la qualité du béton. Ne négligez aucun détail, c’est l’assurance d’une bonne construction. Si ces conditions ne sont pas remplies, des déformations peuvent apparaître sur le bâtiment. Il existe plusieurs sortes de fondations pour un bâtiment avant de commencer les travaux, il est préférable et conseillé de faire une étude du sol par un géotechnicien qui définira la manière et les dimensions des fondations.


Guide de Maçonnerie, en TÉLÉCHARGEMENT
Cours de Maçonnerie, CAP, BP et BAC PRO, en TÉLÉCHARGEMENT
Le Guide de la Maçonnerie DELUXE