Les différentes formes d’escalier

Bruno, Yvan

La fonction première d’un escalier est de relier les étages de la manière la plus pratique possible. C’est un élément essentiel pour l’esthétisme d’une habitation et est même parfois placé au centre d’une pièce. Il est donc extrêmement important de faire le bon choix. Selon l’emplacement, l’espace dont vous disposez et l’esthétisme souhaité ainsi que votre budget, il existe différentes formes d’escaliers.

Voici un extrait gratuit du guide de construction des ESCALIERS :

Escalier droit

L’escalier droit ou « escalier à la française » est considéré comme l’escalier le plus classique, le plus simple à concevoir et à dimensionner. Ses marches rectangulaires dépourvues de changement de direction et sans interruption relient directement deux étages selon un axe comme pour une échelle. Ils peuvent être réalisés en bois, en verre, en pierre, en métal ou en béton.

L’utilisation de l’escalier droit

Du fait de sa simplicité et de sa commodité, il peut être employé en tant qu’escalier principal, d’accès à une étage, à la cave ou à la mezzanine.
Avec la présence des contremarches créant un style épuré, vous avez la possibilité de créer un espace de rangement sous l’escalier.

Types d’escaliers droits

On distingue trois principaux types d’escalier droit :

Escalier de type échelle de meunier

C’est le plus simple et le plus abordable dans la mesure où sa réalisation se fait sans contremarches, avec ou sans rampes.

Escalier à crémaillère centrale

Pour ce type d’escalier, les marches reposent sur une crémaillère leur servant de support. De ce fait, il ne présente ni de contremarche ni de limon.

Escalier droit à l’anglaise

Il se différencie des deux autres types d’escalier droit par la présence de contremarches ainsi que des marches débordant du côté des crémaillères de la rampe.



En fonction de l’appui, ils peuvent être :

  • posés contre un mur
  • non adossés à un mur
  • suspendus, où les marches sont maintenues à l’aide d’un système quasi-invisible et n’a besoin ni de limons, ni de contremarches.


Avantages de l’escalier droit

Il présente de nombreux avantages :

  • Conception et dimensionnement simple et facile.
  • Une installation simple et rapide en comparaison avec les autres types d’escalier.
  • Economique. De plus, le coût de son installation est peu onéreux.
  • Sous les marches peuvent être aménagées des placards ou tout autre chose selon vos besoins.
  • Il convient tout aussi bien à l’intérie[...]
    ....Il y a une suite !
Pour lire la suite de l'article, devenez Membre
  • Ainsi vous découvrirez :
  • Escalier droit
  • L'utilisation de l'escalier droit
  • Types d'escaliers droits
  • Avantages de l'escalier droit
  • Inconvénients de l'escalier droit
  • Prix d'un escalier droit
  • Escalier tournant
  • L'utilisation de l'escalier tournant
  • Types d'escaliers tournants
  • Les marches d'un escalier tournant
  • Avantages de l'escalier tournant
  • Inconvénient de l'escalier tournant
  • Prix d'un escalier tournant
  • L'utilisation d'un escalier hélicoïdal
  • Avantages d'un escalier hélicoïdal
  • Inconvénients d'un escalier hélicoïdal
  • Prix d'un escalier hélicoïdal
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :


  • mais aussi le téléchargement du guide au format PDF, l’accès au forum pour échanger avec tous les membres ABC Maçonnerie et les collaborateurs du site, les outils de calculs etc. etc.

Pour devenir membre et lire ce tome en particulier

Il vous suffit d’acquérir ce guide :


Pour plus de contenu

Vous pouvez acquérir un de nos PACKS regroupant plusieurs ou la totalité des guides ou tomes et des cours :