La motorisation

Bruno, Yvan

Pour plus de confort et pour faciliter vos entrées et sorties, vous pouvez automatiser l’ouverture ainsi que la fermeture de votre portail. Ainsi, sous la pluie ou dans un froid glacial, vous n’aurez plus à descendre de votre voiture pour ouvrir les vantaux de votre portail.

Voici un extrait gratuit du guide de construction des PORTAILS et CLÔTURES :

Pour choisir l’automatisation adéquate pour votre portail, il vous faudra tenir compte du type de portail que vous avez, de son poids mais également de la puissance électrique nécessaire du moteur.

La motorisation des portails battants

Il existe cinq types de motorisations pour un portail battant. Elle doit être choisie en fonction du type de terrain et du matériau du portail.
Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour acheminer les câbles d’alimentation au portail.

Motorisation enterrée

Exemple de portail battant avec un système de motorisation enterrée

C’est ce qui se fait de mieux pour l’automatisation d’un portail battant. En effet, étant donné qu’elle est enterrée au pied de chaque vantail, près des piliers, elle est très discrète (ni bras, ni vérin, ni roue), ce qui la rend très esthétique. Elle permet également gagner de la place car aucun espace de rangement n’est à prévoir pour sa pose. De plus, elle est extrêmement pérenne car absolument toutes les parties mécaniques sont protégées. Enfin, elle convient à tous les types de portail battant.
Toutefois, c’est le type de motorisation le plus cher car des travaux de maçonnerie sont indispensables. Ainsi, elle est plus appropriée pour l’installation d’un portail neuf. Pour son bon fonctionnement, une arrivée de courant de 220 V est nécessaire.


Pour son installation, faire appel à un professionnel est plus judicieux

Motorisation intégrée au portail

Pour ce type de motorisation, le mécanisme est déjà situé dans les montants verticaux des vantaux.
Ainsi, elle présente les mêmes avantages que la motorisation enterrée. Il vous faudra également effectuer des travaux de maçonnerie et une arrivée de courant de 220 V est indispensable.
En cas de panne, la réparation est assez difficile et nécessitera du temps dans la mesure où le système d’automatisme se trouve à l’intérieur du portail.

Motorisation à bras

C’est la solution la plus simple pour motoriser un portail déjà existant, avec ou sans déport de gond. Cependant, il est nécessaire d’avoir de l’espace sur les côtés pour les bras quand le portail est en position ouverte. Il est également indispensable d’avoir une arrivée de courant de 220 V.
Vous avez le choix entre les bras hydrauliques (les plus performants) et les bras électromécaniques. Ils se fixent à la fois sur les vantaux et sur le poteau ou le mur.
Il est recommandé pour les portails en PVC, en aluminium ou en bois. Toutefois, le poids des battants doit être compatible avec la motorisation.

Pour son installation, il vous faudra les matériaux suivants :

  • Kit de motorisation à bras avec photocellules (une motorisation de portail à bras, ses accessoires et ses fixations)
  • Boîte de dérivation étanche
  • Câbles électriques
  • Moulure
  • Domino

En plus des matériels, il vous faudra également avoir les outils suivants :

  • Des outils de mesure et de traçage (mètre, crayon, règle, niveau à bulle)
  • Un jeu de clés à pipe
  • Une clé Allen
  • Un marteau
  • Une pince à dénuder
  • Un tournevis d’électricien
  • Un tournevis cruciforme
  • Une pince coupante
  • Une visseuse
  • Un perforateur



Les étapes à suivre pour l’installation de la motorisation sont les suivantes :

La préparation du portail

Pour commencer, vous allez dévisser la béquille, la gâche et la serrure puis vous allez replacer les vis. En effet, la motorisation suffira à maintenir la porte fermée.
Après, vous allez démonter la butée centrale et enlever l’arrêt. Par la suite, vous allez la refixer. Si vous avez des butées latéral[...]

....Il y a une suite !
Pour lire la suite de l'article, devenez Membre
  • Ainsi vous découvrirez :
  • La motorisation des portails battants
  • Motorisation enterrée
  • Motorisation intégrée au portail
  • Motorisation à bras
  • Motorisation à vérin
  • Motorisation à roues
  • La motorisation des portails coulissants
  • Motorisation autoportante
  • Motorisation à rail au sol
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • La préparation du portail
  • La pose des accessoires
  • L’installation du moteur à bras
  • Le branchement de la motorisation
  • Une partie des matériaux nécessaires à l’installation d’une motorisation à vérin
  • L’installation des vérins
  • Le branchement de la motorisation
  • La mise en place des moteurs à roues
  • La mise en place des butées latérales
  • Le branchement de la motorisation
  • Préparation du portail et installation du socle pour le moteur
  • La fixation du moteur
  • La pose des accessoires
  • L’installation de la crémaillère
  • Le branchement des câbles électriques
  • Exemple de portail battant avec un système de motorisation enterrée


  • mais aussi le téléchargement du guide au format PDF, l’accès au forum pour échanger avec tous les membres ABC Maçonnerie et les collaborateurs du site, les outils de calculs etc. etc.

Pour devenir membre et lire ce tome en particulier

Il vous suffit d’acquérir ce guide :


Pour plus de contenu

Vous pouvez acquérir un de nos PACKS regroupant plusieurs ou la totalité des guides ou tomes et des cours :