Les plans de fondation

Claude PRECHEUR

Les plans de fondations servent à la réalisation de l’avant métré et la cubature du terrassement, à l’implantation du bâtiment à la réalisation du terrassement.

Les représentations

Sur une vue en plan

Les contours des murs sont en trais renforcés (1), ces axes sont représentés avec des traits mixte fin (2). Le contour des semelles est dessiné avec des traits fins (3). Des cotes cumulé (4) seront utilisés pour l’implantation des murs.

Sur une coupe

Le contour des semelle filante sont tracé avec des traits renforcés. Le contour des mur de soubassement sont en traits forts avec hachure. Le terrain naturel doit être représenté avec la hachure (conventionnelle).


Les cotations

Les cotations sur un plan de fondation

1. pour les murs : une ligne de cotes brutes avec l’épaisseurs des murs non enduits et les cotes intérieures de mur à mur.
2. pour les rigoles de fondation : une ligne de cotes brutes avec les largeurs de fondation et les distances entre rigoles. Les fondations sont, dans la majorité des cas situées par rapport à l’axe des murs.
3. pour l’implantation des murs : une ligne de cotes cumulées [1] partira d’un axe des murs vers un autre.
4. Les cotes de niveau inscrites dans un cercle.

[1T renversé placé à l’intérieur d’un cercle.

Coupe d’une fondation sur puit

1. Massif en béton
2. Poteau
3. Dallage coupé
4. Forme du dallage
5. Le terrain naturel
6. La profondeur du puit

Coupe d’une fondation sur semelle filante

1. Semelle filante coupée
2. Mur de soubassement
3. Semelle filante vue
4. Dallage coupé
5. Les sections de la semelle
6. Cote du terrain naturel



NOTA : Les profondeurs des fondations apparaissent sur les coupes ou sur les dessins de détails ou également sur les coupes de principes. Sur ces coupes, les cotes de niveau sont représentées par des flèches à demi noircies, avec le signe + ou -.

Vous pouvez maintenant passer aux évaluations