Les différentes échelles et leur utilisation

Claude PRECHEUR

Eh bien, il n’est pas possible de dessiner une construction entière sur une seule feuille de papier. Nous devrons donc réduire les dimensions pour que tout puisse être représenté ! Sinon, nous devrons obtenir un rouleau de papier pour réaliser le dessin complet !

Voici un extrait gratuit du guide de construction :
Définition

L’échelle est le rapport entre les dimensions d’un objet réel et celles de sa représentation. Cette voiture est une reproduction à l’échelle 1/50 (un cinquantième) d’une voiture réelle. Les dimensions indiquées sur le dessin sont cinquante fois plus petites que les dimensions réelles de la voiture. Afin de déterminer les dimensions du modèle, il vous suffit de multiplier les dimensions sur l’image par 50 et de convertir les centimètres en mètres.

  • Largeur : 3,8 cm x 50 = 190 cm = 1,90 m
  • Longueur : 8 cm x 50 = 400 cm = 4,00 m
  • Hauteur  : 3 cm x 50 = 150 cm = 1,50 m
La proportionnalité

La réduction est proportionnelle : la longueur, la largeur et la hauteur sont multipliées avec le même rapport (échelle) afin d’obtenir une représentation équilibrée.
Cette mise à l’échelle est exprimée par une fraction.

  • Une échelle 1/100 signifie que 1 cm sur le dessin représente 100 cm, soit 1 m dans la réalité. Lorsque les bâtiments sont de grandes dimensions, cette échelle est particulièrement utile.
  • Une échelle 1/50 signifie que 1 cm de dessin représente 50 cm dans la réalité, soit 2 cm pour 1 m. Nous pourrons ainsi facilement interpréter le dessin avec cette échelle.
  • Une échelle 1/20 signifie que 1 cm de dessin représente 20 cm dans la réalité, soit 5 cm pour 1 mètre. Dans ce cas, il sera plus aisé de montrer les détails particuliers de la construction.



L’échelle 1/50 est la plus couramment utilisée car elle offre une représentation précise des différents éléments. À l’échelle 1/50, les dimensions réelles sont réduites de 50 fois sur le dessin du plan. Toutes les mesures indiquées sur le plan correspondent aux dimensions réelles.

Dans le cas d’ouvrages de grande taille, on opte parfois pour l’échelle 1/100 afin de limiter la taille des plans et faciliter la manipulation sur le chantier. Cependant, en raison du niveau de détail limité à cette échelle, ces plans ne peuvent représenter que des vues d’ensemble. Ils doivent être complétés par des plans de détails, conçus à l’échelle 1/50 voire 1/20, pour offrir une meilleure précision.

Les différentes échelles pratiquées pour les types de plans sont les suivantes :

  • Les plans de situation : échelle 1/1000 à 1/500 ;
  • Les plans de masse : échelle 1/500 à 1/200
    [...]
    ....Il y a une suite !
Pour lire la suite de l'article, devenez Membre
  • Ainsi vous découvrirez :
  • Les différentes échelles pratiquées pour les types de plans sont les suivantes :
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Définition
  • La proportionnalité
  • Exemple


  • mais aussi le téléchargement du guide au format PDF, l’accès au forum pour échanger avec tous les membres ABC Maçonnerie et les collaborateurs du site, les outils de calculs etc. etc.

Pour devenir membre et lire ce tome en particulier

Il vous suffit d’acquérir ce guide :


Pour plus de contenu

Vous pouvez acquérir un de nos PACKS regroupant plusieurs ou la totalité des guides ou tomes et des cours :