Les divers

Claude PRECHEUR

Poteaux ronds en rez de jardin

Une fois avoir repéré le centre du cercle et tracé au sol :

  • Préparez un cadre en bois de la dimension exacte de l’extérieur de votre coffrage carton.
  • Placez le sur votre traçage.
  • Découpez une hauteur de 5 cm et coulez avec un bon béton (fig1).

Remarquez que pour les aciers ce ne sont pas des cadres mais une frette.

  • Décoffrez votre talonnette sans démonter votre cadre en bois.
  • Placez votre coffrage carton en bas, autour de votre talonnette coulée et en haut maintenez votre cadre avec des étais.
  • Mettre le tout d’aplomb à l’aide de planches clouées sur des points fixes (fig2 et 3) le coulage est effectué avec un béton plastique et la vibration avec une aiguille. Surtout ne pas taper au marteau sur le coffrage. Après le coulage, vérifiez vos aplombs régler si besoin.
Le décoffrage du carton se fait dans les 5 jours suivant le coulage à l’aide d’une languette plastique que l’on tire vers le bas et qui coupe le carton dans le sens de la longueur, vue l’importance du sens du coffrage. La partie intérieure en plastique blanc est à conservée le plus longtemps possible, elle protège le béton fini des mauvais coups qui pourraient survenir tout au long du chantier. Le calage des planches sur la partie fixe est ici sur une palette d’agglos.


Saut de loup

Le saut de loup, est un espace clos qui permet de donner un peu de lumière dans une pièce enterrée grâce à la surface découverte et à une fenêtre de la pièce en sous-sol à la différence de la cour anglaise, qui elle, n’est pas close.

  • Maçonnerie jusqu’à hauteur pour l’appui de fenêtre intérieure.
  • Coffrage du linteau de fenêtre intérieure.
  • La fermeture du saut de loup se fera par une grille galvanisée, permettant ainsi de donner un peu de lumière à la fenêtre enterrée. Tandis que sur la partie droite le talus se fera en pente sous la fenêtre. C’est ce que l’on appelle "cour anglaise".




Maçonnerie ronde

Une fois avoir repéré votre centre du cercle avec une pointe, sur une planche fixée au sol :

  • Tracez votre cercle avec une latte de la longueur du rayon avec un crayon et maintenez celui-ci bien d’aplomb (fig1).
  • Maçonnez des 1/2 agglos en prenant soin de suivre votre traçage au plus prêt, en plombant tous les agglos et décalez ensuite les joints de quelques centimètres (fig2).
  • Faites un chaînage tous les 1,50 m environ afin de relier l’ensemble de la maçonnerie avec les murs. Soit avec des agglos coffrant (fig3) soit avec du contre plaqué fin (fig4).




Fenêtre ronde

La fenêtre ronde est réalisé comme suit :

  • Laisser une réservation un peu plus grande que les côtes.
  • Découper un polystyrène de 20 cm d’épaisseur aux cotes brutes de la fenêtre.
  • Coffrer sur toute la surface extérieure plus 20 cm de chaque côté, tracer la fenêtre et ajuster sur le panneau le polystyrène.
  • Coffrer le vis à vis et serrer l’ensemble à l’aide de serre-joints.
  • Couler avec un béton plastique en vibrant jusque sous le linteau.
  • Poser les aciers du linteau et couler celui-ci.

Étanchéité extérieure en rez de jardin

Une fois avoir dégagé les fondations :

  • Tracez votre pente de cunette jusqu’au regard de récupération (fig1).
    Remarque : un regard par changement de direction
  • Coulez votre béton sur 20 cm de large environ (fig2) en suivant votre pente (trait bleu sur fig1). 5 mm/m
  • Faites un arrondi à l’aide d’un morceau d’un tuyau en PVC (fig3 et 4).
  • Arrangez ensuite votre béton avec la truelle afin d’avoir une cunette bien propre et lisse (fig5).
  • Tracez votre terrain naturel, une dizaine de cm plus haut et passez la première couche d’enduit hydrofuge en prenant soin de boucher tous les joints sens horizontal (fig6).
  • Passez la deuxième couche d’enduit hydrofuge en prenant soin de bien couvrir toutes les surfaces.Sens vertical (fig7).
  • Emballez votre drain dans un géotextile ficelé ou ligaturé et posez-le sur la cunette (fig 8).
  • Posez votre delta ms avec recouvrement de 35 cm minimum et en faisant replier le delta sous la cunette à l’aide de petits tasseaux de contre plaqué et pointes d’acier en visant les joints d’agglos (fig9), puis recouvrez le tout de cailloux 15/25 sur une hauteur de 30 cm minimum (fig10).
    Une fois que le tout est réglé, posez vos baguettes de raccordement avec des chevilles à frapper à 5 cm en dessous du terrain naturel. En lieu vraiment humide ne remblayez qu’avec des galets et cailloux pour finir au plus fin. Sinon vous pouvez mettre du tout venant, surtout pas d’argile ni glaise ou matériau imperméable.


Figure 1
Figure 2
Figure 3




Figure 4
Figure 5
Figure 6



Figure 7
Figure 8


Figure 9
Figure 10