Création d’un plancher béton dans un mur

Claude PRECHEUR

Ferraillage de la dalle de compression

Une saignée en périphérie est très utile afin de pouvoir incorporer un chaînage en rive de dalle. Appui des poutrelles 3 cm au minimum (talon). Cette saignée sera dimensionnée de : 30 cm de hauteur et 15 à 20 cm de profondeur.

Il faudra réaliser ensuite un sommier de béton (arase où reposeront les poutrelles) de niveau (hauteur supérieure du sommier = au niveau sous dalle).

Ce défoncé dans le mur à l’avantage de pouvoir recevoir un chaînage horizontal sur toute la longueur. Ce n’est pas le cas quand les poutrelles sont uniquement scellées dans le mur.

L’étaiement, la pose et le ferraillage sera identique à celui d’un plancher « poutrelles hourdis » traditionnel avec treillis soudé et chapeaux sur chaque poutrelle pénétrant dans la partie défoncée du mur. (voir les planchers)

Le béton devra être vibré à l’aiguille vibrante dans ce chaînage (voir béton tome I).