Les chaînages

Claude PRECHEUR

Chaînages verticaux (CV)

Les chaînages verticaux (CV) sont des poteaux de petites tailles incorporés à l’intérieur des blocs de ciment ou de briques. Ils forment avec les chaînages horizontaux et les chaînages rampants l’ossature de la maçonnerie.

Les chaînages d’angle ou les chaînages verticaux

Le ferraillage est le même que pour les chaînages horizontaux, soit triangulaire, soit deux barres de diamètre de 8,10,12.

Conseil : pendant le montage du mur en agglo, les excès de mortier et des casses d’agglo peuvent s’accumuler sur le fond de la réservation pour le chaînage. Il faut le nettoyer pour qu’il n’y ait pas de rupture de bétonnage ce qui fragiliserait l’ossature (voir Les agglos).

Chaînages horizontaux (CH)

Les chaînages horizontaux (CH) sont en béton armé ; ils sont situés sur le mur, au droit des planchers et au couronnement des murs de façade, des murs pignons, et des murs de refend.
En renfort, sur un mur de grande hauteur les chaînages horizontaux doivent être continus. Ils forment avec les chaînages verticaux le squelette de la construction.
Ils peuvent être coffrés ou coulés dans un agglo en U. Ils sont solidarisés avec la maçonnerie d’agglos et de linteaux.
Pour éviter tout problème de fissuration et pour une bonne adhérence de l’enduit sur un chaînage coffré, il est préférable de disposer une planelle en extérieur afin d’avoir un seul matériau sur les façades.

Ils ont pour rôles principaux : de résister aux efforts de traction, de contribuer à la stabilité du bâtiment, et de réduire les risques de fissuration.

Les armatures les plus courantes pour les chaînages sont :

  • CH 2 filants diamètre 10 voir 12 HA et étriers diamètre 4,5 espacement 40 cm
  • V renversé (chaînage triangulaire) 3 barres filantes, diamètre 8 HA et reliées par des cadres de diamètre 4,5 avec un espacement de 40 cm.

À SAVOIR ! La continuité des armatures se fait avec des recouvrements de 40 à 50 fois le diamètre et par des équerres dans les angles de 2 X 40 cm minimum. Des ligatures en fil de fer recuit assureront la liaison de ces barres.

Raccords sur les nœuds
Raccords sur les angles