But de l’implantation

Claude PRECHEUR

L’implantation sert à matérialiser sur le terrain l’emplacement des murs de façade, des murs de refend, des poteaux, des allées terrasses ou les murs de clôture d’une nouvelle construction.

Pour la réalisation d’une implantation, il est nécessaire d’avoir en sa possession un plan de situation, un plan de masse, un plan de géomètre ainsi qu’un plan de fondation. Afin de déterminer les points de repère et matérialiser les contours et les dimensions de la construction il faudra réaliser un ou plusieurs plans d’implantation.

Chaises d’implantation

Elles sont constituées de piquet et de planche où l’on installe des repères pour fixer les cordeaux. Les chaises d’implantation doivent être de niveau sur elles-mêmes et entre elles.

Il est conseillé de ne pas planter plusieurs clous pour un même mur. Sur les murs de façade mettre une pointe uniquement sur l’extérieur et pour les murs de refend mettre une pointe dans l’axe. Cela permet d’éviter de se tromper de pointe au moment de tirer les cordeaux. Sinon indiquez bien le sens de l’épaisseur du mur.

Les bornes (1) de délimitations de terrain

Elles sont mises en place par le géomètre ; il ne faut absolument pas les déplacer. Pour prendre l’alignement entre les bornes il suffit de placer des jalons (2) dans le trou réservé de la borne.