Traçage d’un équerrage

Claude PRECHEUR

Définition : Action consistant à vérifier ou à faire en sorte que deux éléments soient bien perpendiculaires. Angle à 90°


Créer un équerrage avec un alignement et un point de référence. Sur l’image ci-après, nous avons un alignement (1) et un point (2). Pour créer un retour d’équerre il faut :

  • Tendre un cordeau (6) à peut d’équerre par rapport à celui de référence (1)
  • Tracer 3 mètres du point (2) sur l’alignement (1)
  • Tracer 4 mètres sur l’alignement (6)
  • En partant du point créé par les 3 mètres, mesurer 5 mètres en direction du point créé par les 4 mètres. Le cordeau (6) devra correspondre parfaitement aux 5 mètres en le dirigeant soit à gauche soit à droite jusqu’au moment où il coïncidera à ces 5 mètres.

L’équerrage pourra être effectué avec des multiples ou sous multiples de 3,4,5 ex : 0,60 m ; 0,80 m ; 1,00 m


Vérification d’un angle à 90°. D’un sommet A sur le cordeau mesurez 3 m vers B et 4 m vers C. Repérez ensuite, ces côtés au crayon ou par un fin fil de laine par exemple. La mesure de B’ C’ doit être de 5 m pour que cet angle soit rectangle.

Rappel ! Théorème de Pythagore : AC’²+AB’²=C’B’² (3 au carré + 4 au carré=5 au carré)-> soit 9 + 16 = 25

Si vous n’obtenez pas cette cote de 5 m, recommencez alors l’opération. Déplacez le ou les cordeaux dont vous n’êtes pas sûr au niveau de l’implantation jusqu’à l’obtention de cette cote.

Important ! N’oubliez pas de remesurer chaque fois 3 m et 4 m après le déplacement d’un cordeau.

NOTA Pour vérifier l’équerrage d’un rectangle, il suffit de vérifier les diagonales. Celles-ci doivent être de la même dimension