Traçage d’un équerrage

Claude PRECHEUR

Avant la réalisation des fouilles pour les fondations et la mise en place des différents éléments de la construction, il est indispensable de réaliser une implantation afin que l’ouvrage soit bien orthogonal et parallèle mais également pour faciliter la mise en œuvre.

Création d’un alignement et un point de référence

Nous avons un alignement (1) et un point (2). Pour créer un retour d’équerre il faut :

  • tendre un cordeau (6) à peu près d’équerre par rapport à celui de référence (1)
  • tracer 3 mètres du point (2) sur l’alignement (1)
  • tracer 4 mètres sur l’alignement (6)
  • en partant du point créé par les 3 mètres, mesurer 5 mètres en direction du point créé par les 4 mètres. Le cordeau (6) devra correspondre parfaitement aux 5 mètres en le dirigeant soit à gauche soit à droite jusqu’au moment où il coïncidera à ces 5 mètres.
    L’équerrage pourra être effectué avec des multiples ou sous multiples de 3,4,5 ex : 0,60 m ; 0,80 m ; 1,00 m
La méthode d’équerre

C’est une excellente méthode pour parfaire votre implantation si vous n’êtes pas en possession de matériels professionnels de géomètre (niveau de chantier, tachéomètre, théodolite, etc.).
Vous pourrez choisir entre :

  • l’équerrage avec l’équerre de maçon
  • la méthode 3-4-5 ou la méthode par triangulation
  • l’égalité des diagonales

Pour voir comment s’y prendre afin de réaliser à la perfection ses méthodes, vous pouvez consulter l’article sur la méthode d’équerrage