Le gobetis

Claude PRECHEUR


La première couche : le gobetis est la couche d’accrochage, première couche (pour l’accrochage de la deuxième couche). Le gobetis se réalise quand la maçonnerie est bien sèche (3 semaines minimum d’attente). Éliminez les plus grosses aspérités, les bavures,nettoyez et humidifiez le support.


Épaisseur de la couche : de 3 à 8 mm suivant la planéité du mur.
Application : le mortier doit être assez liquide. Dans l’auge, le mortier doit être liquide c’est à dire que la pellicule d’eau doit juste dépasser le mortier et à chaque prise, il est nécessaire de remuer le contenu de l’auge.
Mise en oeuvre : Elle se réalise à la truelle, en jetant le mortier sur le mur d’un coup régulier de bas vers le haut (voir la gestuelle).
Aspect : Afin que cette couche serve d’accrochage son aspect doit impérativement être très rugueux.