Le mode opératoire

Claude PRECHEUR


Traçage

Pour le traçage, il suffit de descende une verticale entre le cordeau et la semelle béton.

Utilisez pour cela un plomb d’axe et un crayon de charpentier.

Maçonnerie des têtes de mur

Étendre le mortier pour réaliser le joint horizontal.

Maçonnez vos têtes de mur voir plombage

Pose de l’agglo de tête
Plombage de la tête


Posez délicatement votre agglo le plus horizontalement et verticalement possible en faisant coïncider la base de l’agglo avec le trait bleu dans les deux sens après avoir passé les fers d’attente dans la réservation du chaînage.

Il est important de plomber l’agglo dans les deux sens, avec un fil à plomb et non pas au niveau à bulle. (Voir plombage) Faites de même de l’autre côté du mur


Joint sur l’agglo inférieur

A l’aide du talochon, posé directement sur le rang inférieur, poser 3 cm de mortier sur les agglos et étalez le à l’aide de la truelle contre la taloche surtout sans le tasser. Ne remplissez pas la réservation du chaînage, celle-ci recevra du béton en fin de montage. Renouvelez l’opération dans l’autre sens.

Le joint vertical se réalise en plaçant du mortier dans le vide et en faisant un va et vient avec la truelle pour le tasser.


Recommencez avec le plombage de la tête

Il est important de plomber l’agglo dans les deux sens, avec un fil à plomb et non pas au niveau à bulle. Voir la partie plombage. Faites de même de l’autre côté su mur.

NOTA  : Le fait de monter deux voire trois rangs, réduit les déplacement dans la fouille (tranchée).