Betonnage

Claude PRECHEUR

Le bétonnage d’un plancher (dalle béton armé)

Le bétonnage d’une dalle ou dallage béton est une opération délicate. Pour un béton prêt à l’emploi, Il est absolument interdit de rajouter de l’eau sur le chantier. Ceci aurait pour conséquence de réduire considérablement la résistance souhaitée du béton. Le bétonnage se fera de plusieurs manières.

À la bétonnière :
Sur le chantier avec approvisionnement à la brouette. Le bétonnage de la dalle se fera si le volume de béton à couler est peu important (< à 6m3). Il a plusieurs inconvénients : Un stockage important de matériaux sur le chantier (sable, gravier, ciment), du matériel en suffisance (bétonnière gros volume, plusieurs pelles et brouettes), un nombre important de personnel, une fatigue supplémentaire, et la régularité du dosage du béton. Il a pour seul avantage, le prix de revient un peu moins élevé que le béton prêt à l’emploi.

Le béton prêt à l’emploi :
Livré soit directement à la toupie à l’aide des goulottes, ce qui implique un accès à la dalle sur plusieurs endroits, ou au camion tapis ou camion pompe. Il a comme avantages, un dosage du béton parfait, un nombre limité de personnel, une fatigue limitée suivant la confection du béton. Son inconvénient est le prix.

Le béton auto nivelant :
Il reste le plus pratique à mettre en œuvre, plus besoin de vibreur, de laser, de guide, plus de fatigue ni de finition spéciale. Il suffit de le niveler à l’aide d’une règle à deux manches.

À savoir ! Par temps chaud, lorsque la dalle est tirée, il est fortement conseillé de passer un produit de cure qui retardera l’évaporation trop rapide de l’eau contenue dans le béton. Cela limitera la fissuration et le faïençage.

Mode opératoire d’un dallage brut sur terre plein épaisseur de 12 cm de béton (recevant une chape de 5cm)

- 1ère étape
Nivelez le hérisson (à 1,24m du trait bleu) et le compacter. Étalez une couche de sable 3cm avant de poser le polystyrène de 4 cm d’épaisseur et le film polyane empêchant les remontées capillaires.

- 2ème étape
Placez le treillis soudé en le surélevant avec des cales d’enrobage ou sur une couche de béton (3 à 4 cm).

- 3ème étape
Réglez vos guides à l’aide de plots de béton et de planche étroites à 1,05m du trait bleu, qui vous serviront de chemin afin de tirer la règle dessus (consistance du béton : ferme ou faite vos guides la veille du coulage).

NOTA : penser à surélever le treillis dans vos plots de béton.

- 4ème étape


Commencez à couler le béton au fond de la pièce, le tasser avec le dos de la pelle et l’égaliser au râteau puis tirez la règle sur les deux guides en reculant avec un mouvement de droite à gauche sur environ un mètre, et repassez une deuxième fois pour bien régler. Égaliser le béton à l’aide d’une taloche.
Une fois la pièce finie, enlevez les guides et bouchez les vides laissés par les planches. Toujours en reculant, arrangez avec la truelle et la taloche.
Terminez par le seuil ( coffrage avec une planche à l’extérieur de la maçonnerie plus basse de 2cm que la dalle afin de donner une pente vers l’extérieur.)

- 5ème étape
Pour la chape, même opération, réglez vos guides à 1,00m du trait bleu, faites exactement les mêmes opérations que pour le béton mais avec du mortier. Quand vous aurez tiré un mètre talochez fin et écrasez le grain avec le dos de la truelle en faisant des mouvements en arc de cercle.

Le mortier ne doit pas être trop mou être tassé afin de bien le régler de niveau et d’avoir une finition impeccable.

NOTA : Pour un dallage brut en entreprise, les plots se réalisent au laser tous les 1,50 m à 2,00 m puis la règle à deux manches et tirée entre les plots. La finition peut être réalisée quand le béton commence sa prise à l’aide d’une lisseuse mécanique appelée hélicoptère.


Hélicoptère


Guide de Maçonnerie, en TÉLÉCHARGEMENT
Cours de Maçonnerie, CAP, BP et BAC PRO, en TÉLÉCHARGEMENT
Le Guide de la Maçonnerie DELUXE