Canalisations-drainage

Claude PRECHEUR

Canalisations intérieures

Avant la préparation de la forme du dallage ou de la dalle, il faut penser au réseau d’ évacuations effectué grâce au système de pose de canalisations pvc ou autre. Les eaux-vannes (EV) sont les évacuations des WC. Les eaux usées (EU) sont celles des : Éviers, lavabos, siphons de sol, évacuations machines à laver… Leurs positionnements sont effectués grâce au plan de réseau "canalisations " avec les pentes prévues, en général 2cm/m. Les matériaux utilisés sont principalement du PVC diamètre 80 à 100 pour les EU et 100 mini pour les EV. Leur assemblage s’effectue par colle : adhésif à fort solvant. Éviter les angles à 90° sauf pour les attentes, il est préférable de positionner des coudes à 45° et des Y à la place des T.

Mise en place

Pour la pose de canalisations il faut réaliser des tranchées en rigole faites à la main ( pelle, pioche ) placer un lit de sable réglé à la pente voulue pour recevoir les tuyaux. On effectue le remblai avec des matériaux fins (sable) après la pose des canalisations sur une vingtaine de cm puis à l’aide de remblai ne comportant pas de grosses pierres. Ceci afin de ne pas détériorer les canalisations.

Canalisations extérieurs

En plus des EU et EV il y a les eaux pluviales. Récupération du toit par chéneaux et descentes. Caniveaux et drains… Toutes ces eaux seront collectées dans des regards avant d’être acheminées en séparatif jusqu’à la limite de propriété avant d’être évacuées au tout-à-l’égout.

Dans un regard le fil d’eau entrant doit se trouver à 2 cm mini au-dessus de celui de la sortie. Il est conseillé de faire le fond de regard au mortier afin de le lisser au mieux en faisant des pentes vers la sortie (cunette de regard).

NOTA : Pour les réseaux divers, pendant le terrassement et lors du coulage des fondations, il est indispensable de prévoir l’entrée des réseaux dans la construction : électrique, téléphonique, eau et gaz. Afin de laisser un passage en fin de chantier. La canalisation d’arrivée d’eau doit absolument se trouver à une profondeur hors gel.

Grillages avertisseurs :

Le grillage avertisseur se positionne au moment du remblai d’une fouille dans laquelle se place les gaines et réseaux divers. Ils doit se trouver à environ 20 à 30cm au dessus des gaines.
- Conduite d’eau : couleur BLEU
- Gaine téléphone : couleur VERT
- Gaine électrique : couleur ROUGE
- Conduite de gaz : couleur JAUNE

Le drainage

Le drainage est une technique dans la construction qui consiste à protéger les bâtiments de l’humidité.

Dans le bâtiment, il est recommandé de mettre en place un drain au niveau des fondations d’une maison afin de prévenir les infiltrations d’eau dans le sous-sol, d’endommager les fondations, et d’éviter les remontées et infiltrations de l’humidité dans les murs.

solutions :
- Collecter et diriger l’eau au pied de mur
- Écran d’étanchéité sur la paroi du mur (hydrofuge)
- Coupure de capillarité sur le mur

Drain :
Le drain diamètre 100 est aujourd’hui en PVC striés et perforés ou souple (agricole) , ils se trouvent au pourtour de la construction en pied de mur, sur cunette béton ou sur le dessus de la fondation.

Ils évacuent les arrivées d’eau dans un regard d’eaux pluviales. Le drain sera enrobé d’un géotextile afin que les éléments fins du remblai n’obstruent pas l’intérieur. Le remblai se fera en couches différentes en partant de gros éléments pour finir avec des plus fins. L’ensemble constitue le drainage.

Nota : Une boîte de branchement à chaque changement de direction le tout relié à l’égout. Une pente de 5mm/ mètre est nécessaire pour une bonne évacuation.

Enduits :
Enduit classique au mortier avec hydrofuge et peinture bitumineuse appliquée en 2 couches sur murs en béton banché peinture bitumineuse.

Le meilleur produit reste l’enduit hydrofuge prêt à l’emploi type "Trapcofuge" appliqué en 2 couches croisées étalée à la balayette. À ces enduits, vous pouvez installer un complément : la protection type "Delta MS".

Coupure de capillarité :
Elle sert à empêcher les remontées d’eau par infiltration, dans les murs supérieurs. Il existe plusieurs façons de faire cette coupure. Le feutre bitumineux, le mortier du 1er rang d’agglos sur la dalle ou un mortier hydrofuge prêt à l’emploi. Cette coupure de capillarité doit se situer toujours légèrement (15 cm) au-dessus du terrain fini. Du textile non-tissé (géotextile) est utilisé également pour enrober l’ensemble drainant.


Guide de Maçonnerie, en TÉLÉCHARGEMENT
Cours de Maçonnerie, CAP, BP et BAC PRO, en TÉLÉCHARGEMENT
Le Guide de la Maçonnerie DELUXE