Semelle filante redan

Claude PRECHEUR

Les fondations sont une partie importante de la construction. Sans fondation la construction s’enfonce dans le sol. Les fondations reportent le poids de l’immeuble sur le bon sol. Une erreur dans le choix du système de fondation entraîne des désordres importants dans la structure du bâtiment.

La semelle filante ou continue est la fondation la plus courante et la plus pratiquée, surtout quand le bon sol se trouve à la profondeur hors-gel. La semelle reçoit les charges de la construction, elle subit des efforts que le béton seul ne peut résorber,il est donc nécessaire de renforcer ce béton par des aciers qui reprendront les efforts subis.

La semelle filante court tout le long des murs. A ne pas confondre avec la semelle isolée qui se trouve sous les poteaux. Aujourd’hui, il existe des bétons auto nivelant, un peu plus chers, mais qui sont parfaits pour ce genre de travail, et économise du temps. C’est le bureau d’étude qui définira les dimensions et le ferraillage des fondations. A titre indicatif Voici quelques impératifs pour les dimensions minimales d’une semelle.

Semelles en redan

On utilise les fondations en redan :
- Quand le terrain naturel est en pente, vous ne devez pas suivre cette pente pour les fondations de votre maison.
Ces semelles de fondation doivent toujours être horizontales. C’est pourquoi vous devez faire un ou plusieurs redans
- La fondation d’une maison devant toujours être hors-gel, calculez le pourcentage de la pente pour que vous fassiez un redan de la hauteur des agglos que vous utiliserez.
- Attention aux recouvrements des semelles, elles ne doivent pas être bout à bout mais se superposer.
- Pour le ferraillage des fondations , posez vos semelles puis reliez-les, par des fers de liaison. Arrangez vous que la longueur soit suffisante afin de mettre un raidisseur vertical au niveau du redan. Chaque semelle doit se superposer de 50 cm environ.

Pour le coulage commencez par en bas vers le redan avec un béton un peu plus sec, puis remontez au fur et à mesure. En fin de coulage réglez le béton qui aura débordé au niveau du redan.

Exemple : réalisation d’un mur de clôture en agglos suivant une pente (parallèle à un chemin). Le mur sera constitué de rangs d’agglos de 20 dénivellation de 40 cm sur la longueur.

Bêche

Petite fondation réalisée manuellement en périphérie d’une terrasse pour donner une profondeur hors gel à l’ouvrage