Poussée du béton frais

Claude PRECHEUR

Poussée du béton

La plus part du temps la mise en oeuvre des coffrages verticaux industriels permet de garantir la stabilité du coffrage par rapport à la poussée du béton. Parfois, il est nécessaire de dimensionner les ancrages du coffrage afin de reprendre cette poussée. Il devient alors nécessaire de la connaitre.
Comment le béton frais agit-il sur le coffrage ? Que vaut la pression exercée par le béton ?
Le comportement du béton plastique se situe entre un liquide et un solide. La poussée hydrostatique due à la plasticité du béton, de stabilisation de l’affaissement du béton et l’effet de voûte à sa base.
La poussée hydrostatique  : Le béton pousse le coffrage à l’horizontal. L’intensité de cette poussée est égale à la pression exercée par la masse du béton. Soit 25 kN/m².


La poussée hydrostatique est directement proportionnelle à la hauteur du béton à couler, h. Au sommet du coffrage elle est nulle. Puis elle croit proportionnellement à la profondeur du coffrage pour atteindre sa valeur maximale à 3.50 m, en fond de coffrage avec une valeur de 3.5 x 25 = 87.5 kN/m. Jusqu’à 2,60 m cette pression représente un triangle, au delà de 2,60 m la pression représente un rectangle. La poussée du béton agit comme un liquide mais est limitée grâce à la plasticité du béton (cohésion des grains entre eux. En effet si l’on décoffre de suite, on s’apercevrait que le béton ne s’étalerait pas entièrement mais s’affaisserait uniquement suivant sa plasticité. (Cône d’Abraham). Ce qui veut dire que plus le béton est plastique plus la pression augmente.

La vitesse de coulage influe également à la poussée. Plus la vitesse de coulage est rapide plus le béton se comportera comme un liquide, la pression sera donc plus forte.



D’autre part, plus le coffrage est large plus le béton s’étale, ce qui réduit la poussée. L’effet de voûte limite la poussée en pied de coffrage. A partir de 2.60 m le béton ne se comporte plus comme un liquide.

Les unités utilisées

V = vitesse en mètre par heure ; Ѳ = température ambiante ; T = temps en heure ; P = pression du béton frais en daN/m² ; d = Masse volumique du béton [...]

...Il y a une suite !
Pour lire la suite de l'article, devenez Membre
  • Ainsi vous découvrirez :
  • Poussée du béton
  • Les unités utilisées
  • Vitesse de levée:
  • Tableau :
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :


  • mais aussi le téléchargement de ce guide au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, etc. etc.

Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos guides ou un de nos packs en fonction du type de travaux que vous souhaitez réaliser :

Les guides ABC-MAÇONNERIE