Les planchers

Claude PRECHEUR

Les planchers

Les planchers, pour assurer le contreventement horizontal, doivent être « rigides » (c’est-à-dire « indéformables ») et solidement liés aux éléments porteurs (poutres entre les porteurs ou chaînages des murs), de façon a impliquer une déformation homogène à tous les éléments de contreventement vertical (ce qui implique que ceux-ci soient bien implantés et de raideurs homogènes).

Les différents types de planchers et toitures « plaques » ne constituent un « diaphragme rigide » que dans le respect de certaines dispositions constructives qui assurent une résistance satisfaisante :

  • Rigidité effective dans leur plan.
  • Solidarisation impérative avec les chaînages périphériques et poutres qui assurent la liaison avec les palées de stabilité (ancrages satisfaisants pour éviter l’arrachement).
  • Renforcement des bords des trémies par des cadres armés, les dimensions des trémies doivent être limitées (sinon, dispositions compensatrices).
  • Si la « plaque » est constituée de plusieurs couches (pré-dalle et dalle ou poutrelles et entrevous et dalle), liaisons entre les couches par des coutures assurant un comportement dynamique homogène sans dislocation.

Les planchers métalliques ou en bois posés sur des murs en béton ou en maçonnerie de petits éléments doivent être mécaniquement liés à leurs supports.

Pour les planchers béton, partez pour principe que toutes ces armatures d[...]

...Il y a une suite !
Pour lire la suite de l'article, devenez Membre
  • Ainsi vous découvrirez :
  • Les planchers
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :


  • mais aussi le téléchargement de ce guide au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, etc. etc.

Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos guides ou un de nos packs en fonction du type de travaux que vous souhaitez réaliser :

Les guides ABC-MAÇONNERIE