Les isolations

Claude PRECHEUR

Propriétés d’isolation thermique

NF P 75-101 : Isolants thermiques destinés aux bâtiments
La norme indique que l’appellation « isolant thermique » est réservée aux produits dont : R ≥ 0,5 m².K/W et ≤ 0,065 W/(m.K)

Déperditions thermiques d’un bâtiment

Dans un bâtiment, on identifie au moins 4 causes de déperditions de l’énergie sous forme de chaleur pendant les périodes de chauffage.

Déperditions thermiques par : le renouvellement d’air, la conduction thermique à travers les murs, le toit, les portes, ou encore le sol, les fenêtres et portes-fenêtres, par conduction à travers les structures du bâti…. Sans parler à ce stade des pertes dues aux systèmes de chauffage.


Bâtiment neuf
Bâtiment rénové


Pendant la saison de chauffe, un bâtiment perd constamment la chaleur que l’on apporte à l’ambiance intérieure. Toute l’énergie qui entre dans un bâtiment, sous forme de chaleur, de rayonnement solaire, d’électricité, etc., et dont la finalité est d’élever la température de l’air intérieur et des parois, finit par en ressortir d’une manière ou d’une autre. Il y a donc en permanence des déperditions, mais réduire les déperditions c’est aussi réduire la quantité d’énergie nécessaire pour compenser les pertes.


Coefficient b

Les parois déperditives vers les locaux non chauffés : pondération de la déperdition b. Dans le cas des méthodes utilisant la pondération b pour toutes les parois en contact avec les LNC, cette valeur d’atténuation correspond à :
b = Ti – TLnc ; 0 -
$b = déperdition LNC-Extérieur\over déperdition LNC-Extérieur + déperdition Local chauffé vers LNC$
< b < 1

Données :

  • Température intérieure (Ti) ;
  • Température extérieure (Te) ;
  • Température du local non chauffé (TLnc).

Ce coefficient peut également se calculer à partir des déperditions par la formule :

Il peut également être fourni avec des valeurs approchantes par défauts en fonction du type de local vers lesquels ont lieu ces déperditions.

Les besoins de chauffage

La consommation d’énergie d’un bâtiment dépend des besoins de chauffage qui sont liés :

  • Aux déperditions du bâtiment
  • Aux facteurs climatiques locaux, début et fin de saison de chauffe, écart de température intérieur/extérieur à la performance de la régulation. Moins la régulation est perfor[...]
    ...Il y a une suite !
Pour lire la suite de l'article, devenez Membre
  • Ainsi vous découvrirez :
  • Propriétés d’isolation thermique
  • Déperditions thermiques d’un bâtiment
  • Les besoins de chauffage
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Bâtiment neuf
  • Bâtiment rénové


  • mais aussi le téléchargement de ce guide au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, etc. etc.

Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos guides ou un de nos packs en fonction du type de travaux que vous souhaitez réaliser :

Les guides ABC-MAÇONNERIE