La tuile canal

Claude PRECHEUR

Les tuiles canal

Ces tuiles sont directement les descendantes des tuiles romaines, elles ont la forme d’une gouttière avec une allure tronconique. Cette tuile sert à la fois de tuile de dessus appelée couvert et tuile de dessous appelée tuile de courant.
La mise en œuvre est régie par le DTU 40.22 travaux de couverture en tuile canal en terre cuite.

Les caractéristiques :

  • Longueur 30 à 50cm
  • Largeur (partie évasée) 16 à 21 cm
  • Largeur (partie resserrée) 14 à 17 cm
  • Épaisseur 10 à 12 mm
  • Poids 2,2 à 2,6 kg
  • Poids / m2 40 à 60 kg
  • Nombre / m2 20 à 26

Pentes d’utilisation et recouvrement

La longueur de recouvrement dépend de la pente d’utilisation, le tableau ci-dessous illustre la longueur de recouvrement pratique pour chaque zone.

Zones d’utilisation
Situation du site. Zone 1 Zone 2 Zone 3
Pente Recouvrement Pente Recouvrement Pente Recouvrement
en % en ° en mm en % en ° en mm en % en ° en mm
Protégé 0,35 19°30 100 0,35 19°30 100 0,50 26°60 75
Normal 0,40 21°80 0,50 26°60 75 0,60 31°00
Exposé 0,60 31°00 75 0,70 35°00 0,80 38°70

Pour les zone voir la carte dans l’article pente minimales admissible des couvertures

Les supports

Les tuiles canal peuvent être posé sur :

  • des supports discontinu réalisés à l’aide de chevrons de section triangulaire.
  • des support continu constitués de volige mini 18 mm ou de panneaux de contreplaqué (CTB-X) ou de panneaux de particules (CTB-H) posés sur le chevronnage.
  • des support continu réalisés en briques, en plaque sous tuile.
La pose des tuiles canal

La pose commence par les tuiles de courant formant des canaux d’évacuation des eaux.

  • Pour la pose sur chevrons, les tuiles sont simplement posées dans le berceau crée par deux chevrons en partant de la partie basse du versant.
  • Pour la pose sur une surface continue, les tuiles de courant (de dessous) sont posées et calées par des débris de tuile ou scellées au mortier de chaux ou bâtard jamais au ciment pur. Elles sont alignées par le cordeau en suivant la ligne de la plus grande pente.
    La partie la plus évasée (plus large) est placée vers le faîtage (vers le haut) en respectant les recouvrements.
    Les tuiles de couvert (de dessus) sont posées à cheval sur les précédentes en respectant les mêmes recouvrements. La partie évasée la plus large, au contraires des première est placée vers l’égout (vers le bas). Il y a la possibilité de fixer les tuiles de couvert à l’aide de crochets spécialement conçus.
  • Dans le cas de pose sur panneaux de bois, les tuiles doivent être surélevées de 10 mm minimum au moyen de liteaux formant un berceau.

L’égout

Le premier rang de tuiles de courant et souvent scellé au mortier de chaux et une surépaisseur de mortier assure le basculement.
Quand les tuiles sont posées à sec, la chanlatte remplace cette épaisseur. Si le porte à faux est important il faudra soigner le scellement.
La saillie du premier rang peut être soutenu par une corniche dite génoise q[...]

...Il y a une suite !
Pour lire la suite de l'article, devenez Membre
  • Ainsi vous découvrirez :
  • Pentes d'utilisation et recouvrement
  • L'égout
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Les tuiles canal
  • Les supports
  • La pose des tuiles canal
  • L’arêtier et le faîtage


  • mais aussi le téléchargement de ce guide au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, etc. etc.

Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos guides ou un de nos packs en fonction du type de travaux que vous souhaitez réaliser :

Les guides ABC-MAÇONNERIE