Accessoires

Claude PRECHEUR

Les accessoires de couverture, dans les familles de tuiles servent à assurer l’étanchéité des points singuliers, mais contribuent à l’esthétique. On les utilise aussi pour la ventilation. Concernant les fixations, dans une construction neuve ou en rénovation, les tuiles sont soumises à des règles détaillées dans les DTU par canton et par région plus ou moins neigeuse et venteuse. Ces réglementations sont à suivre impérativement pour limiter les dégâts liés aux intempéries et assurer la pérennité de la toiture.

Les closoirs sur les noues et sur les faîtières
Une mitre sur une toiture en tuile canal
Carte de zonage pour les actions du vent


Tuiles spéciales

Les faîtières

Ce sont des demi-rondes ou angulaires, elles sont placées à la jonction de deux versants d’une toiture pour assurer l’étanchéité. Montées à sec, elles contribuent aussi à la ventilation de la couverture.

Les Arêtiers

Ce sont des tuiles destinées à assurer l’étanchéité de la ligne saillante formée par la rencontre de deux pans de toiture.

Les tuile à douille

Les tuiles à douille et les lanternes servent pour le raccordement des conduits d’extraction des ventilations et permettent de finir une prise d’air.

Les chatières

Ce sont des tuiles destinées à la ventilation de la sous face de la couverture et des combles. Elles sont posées en quinconces, leur surface d’ouverture doit correspondre au 1/5000 ou 1/3000 de la surface de la toiture, si il y a un écran ou pas.

Les demie tuiles

Ce sont des tuiles permettant de compenser le décalage d’un rang à l’autre quand ces dernières sont posées en joints croisés.

Tuile de rive

ce sont les tuiles qui recouvrent la limite latérale inférieure et supérieure d’un versant de toiture. Son sens se définit face au pan de couverture concerné. Gauche ou droite indique les tuiles qui recouvre le bord gauche ou droit.

Fixation du faîtage et des arêtiers

Fixation du faîtage et des arêtiers

Particulièrement exposés aux effets de pression et de dépression, les éléments de faîtage et les arêtiers doivent être solidement fixés avec des systèmes mécaniques tel que closoir ventilé (souple ou rigide), qui assurent une meilleure tenue, une bonne étanchéité et permettent une bonne ventilation de la couverture.
La fixation des tuiles se fait par clouage, par pannetons, ou ou avec des crochets suivant le choix de la couverture. Les tuiles de rives sont vissées et non clouées.


Les profilés et autres
Ils permettent de compléter l’étanchéité entre les pans de toiture et les maçonneries. La forme et le développé dépend des régions. On les utilisera en bande de noue, arêtier, bande de rive, bande d’égout, Abergement de souche de cheminée, solins, lucarne etc...

Pose des closoirs ventilé
Fixation des arêtiers
Les closoirs
Les noues
Les solins
Les profilés métalliques

Exemples d’abergement

Bande bitumeuse auto-adhésive
Marouflage de la bande sur les murs ou la cheminé
Marouflage de la bande sur les tuiles
Pose et fixation des solins