Les plans de planchers

Claude PRECHEUR

Un plancher préfabriqué se compose :

- dé éléments préfabriqués : poutrelles et entrevous appelés communément hourdis,
- d’une dalle de répartition, appelée aussi dalle de compression, mise en oeuvre sur les éléments préfabriqués et comportant des armatures. Réalisé le plus souvent par le fournisseur du plancher (Négociant en matériaux).
Le plan de pose d’un plancher préfabriqué est à la fois :
- un plan de coffrage
- un plan d’étaiement
- un plan de ferraillage
La cotation du plan de coffrage devra comporter :
- les cotes de portée, c’est-à-dire les distances entre appuis,
- les épaisseurs des murs extérieurs et des murs de refend,
- les cotes d’ensemble des parties
- principales, et les cotes totales
- des bâtiments ;
- les dimensions des trémies et
- réservations avec leur implantation.
La position des poutrelles sera donnée par leur repérage et sera cotée par la position de l’axe de la première poutrelle par rapport au mur porteur, suivie de la valeur de l’entraxe des autres poutrelles.
Une flèche précise le sens de pose.

Les poutrelles sont repérées selon cet exemple : 8 A 114 L 4,50

  • 8 : le premier nombre indique le nombre de poutrelles,
  • A : cette lettre repère la zone (dans le plan donné comme exemple, il y a 3 zones A, B et C),
  • 114 : dans ce nombre de 3 chiffres :
    - les deux premiers (11) donnent la hauteur de la poutrelle,
    - le dernier (4) indique le nombre de fils de précontrainte ou aciers porteurs,
  • L 4,50 : cette dernière indication est la longueur de la poutrelle.

Départ de l’axe de la 1 ère poutrelle A et B à 40 cm du nu de l’appui. Ainsi, en zone A deux poutrelles encadrent le passage 50 x 50 du trou d’homme pour accès au vide sanitaire. Le chevêtre est évité et en partie B un doublage des poutrelles jouxte la trémie d’escalier.
La pose des poutrelles précontraintes, nécessite deux files d’étaiement à 50 cm des appuis.Tandis que les poutrelles en B.A sont étayées en leur milieu ou plus si la longueur le nécessite.
L’épaisseur brute du plancher sera donnée sous cette forme : exemple 12+4
- le premier nombre (12) donne l’épaisseur des entrevous ou hourdis,
- le deuxième nombre (4) donne l’épaisseur de la dalle.
C’est également un plan d’étaiement car la position des files d’étais y sera indiqué et coté.
C’est aussi un plan de ferraillage, mais les armatures représentées concernent uniquement la dalle de répartition et les renforts pour chevêtres et trémies. Leur représentation et leur repérage seront conformes aux règles habituelles régissant les plans d’armatures. Toutefois il est à noter que les panneaux de treillis soudé sont rarement représentés, bien que la quantité nécessaire figure sur le document de synthèse (voir ci-après).

Les planchers sur pré-dalles

Le plancher se compose :
- des éléments préfabriqués : pré-dalle
- d’une dalle complémentaire.
Les plans seront réalisés le plus souvent par le bureau d’étude et du fournisseur du plancher (Négociant en matériaux), les plans de pose d’un plancher sur pré-dalle sont à la fois :
- un plan de coffrage C’est un plan de coffrage car il doit permettre la mise en place des pré-dalles. Dessiné suivant les règles de représentation des plans de coffrage les murs, poutres, linteaux et chaînages seront considérés réalisés.
La cotation du plan de coffrage devra comporter :
- les cotes de portée, c’est-à-dire les distances entre appuis,
- les épaisseurs des murs extérieurs et des murs de refend,
- les cotes d’ensemble des parties,
- principales, et les cotes totales des bâtiments,
- les dimensions des trémies,
- et réservations avec leur implantation.

Plan d’étaiement

C’est un plan d’étaiement car la position des files d’étais y sera indiqué et coté.
La position des prédalles sera donnée par leur repérage et sera indiquée sur le plan de calpinage
Dimensions des prédalles : Longueur ; largeur ; épaisseur. En tenant compte des appuis
(2 cm sur voiles ou sur poutres et 4 cm sur mur maçonné)

Plan de ferraillage de la dalle



PASSONS AUX ÉVALUATIONS ICI