Coffrage d’une poutre

Claude PRECHEUR

Mise en pratique

Exemple de réalisation :

La terminologie

Les poutres peuvent être coffrées sur place ou préfabriquées.

Avec quoi je coffre ?

Comment je coffre ?

La hauteur des étais sera la hauteur sous poutre moins :

  • La hauteur a (bastaing)
  • La hauteur b (chevron)
  • La hauteur c (fond de moule)


Pose des bastaings
  • Traçage du trait de 1,00 m
  • Vérification des appuis
  • Réglage et pose des étais
  • Calcul de la hauteur
  • Pose des bastaings sur les étais
  • Réglage de la hauteur
  • Maintien de ces bastaings par serre-joints
Pose de fond du coffrage
  • Pose des chevrons (supports du fond de moule)
  • Pose du fond de moule aligné au poteaux
  • Huilage des panneaux
    astuce : Couper le fond de moule 5 à 10 mm plus court que la portée (longueur entre appuis) et garnir le vide par une bande de mastic ou autre (décoffrage aisé).


Confection des panneaux (joues)
  • Pose des joues et du ferraillage ;
  • Pose des arrêts et maintien provisoire sur les poteaux.


Pose d’une butée au pied de panneaux
  • Vérification de l’aplomb et alignement
  • Serrage par serre joints avec entretoises de la largeur de la poutre.
  • Coulage et vibration